Politiquement Incorrect

Format : 110min
Diffusion : France 3
Réalisation : Stéphane Benhamou

Avec la participation de : David Abiker, Christophe Alévêque ; Sophia Aram , Stéphane Collaro, Philippe Collin, Fabrice Eboué, Bruno Gaccio, Eric Laugérias, Bernard Mabille, Xavier Mauduit, François Morel, Jules-Edouard Moustic, Eric Naulleau , Didier Porte, François Rollin, Claudia Tagbo, Alain Vaillant

Toute l’année, on s’est demandé, après les saillies et polémiques nées des chroniques de Stéphane Guillon où se situaient désormais les frontières du rire « admissible », de ce qui peut être dit et de ce qui peut être fait sans être condamné par le pouvoir, rejeté par les médias et poursuivi par toutes sortes d’associations. On prétend que les libertés dans ce domaine ont régressé. Est-ce si vrai? Regrette-t-on de ne plus si innocemment s’esclaffer devant des plaisanteries douteuses, racistes ou sexistes ?

On a trouvé que les humoristes poussaient loin le bouchon, trop loin parfois, qu’ils jouaient de la tentation que leurs diffuseurs auraient pu avoir de les censurer, et donc d’en faire des martyrs. Mais est-on forcément drôle quand on est méchant, peut-on faire rire sans prendre le risque de se remettre en cause ?

Rire du désordre, donc, de l’ordre, rire de soi, rire quand cela ne se fait pas, est un exercice salutaire auquel on impose des limites. Mais qui est ce « on » qui impose des limites ? L’autocensure, le politiquement correct, les autorités politiques, médiatiques, religieuses, les bonnes mœurs, le bon goût ? Pas seulement, à en croire certains de ceux qui ont franchi ces limites et qui ont transformé leur discours comique en règlements de compte.